Saint-James fait rayonner le tricot marin traditionnel

Depuis plus d’un siècle et demi, Saint-James forge son sa notoriété autour d’un vêtement culte, le pull marin breton tricoté en laine, destiné à l’origine aux marins pêcheurs, puis adopté par les navigateurs et les plaisanciers.

  • C.A 2015 : 53 millions d’euros, dont 40% à l’export,
  • Effectif : 300 salariés,
  • Siège social : Saint-James, Normandie,
  • Zone d’export : Un tiers des exportations en Europe (Allemagne, Royaume-Uni, Belgique, Hollande, Espagne, Italie), un tiers en Amérique du Nord, un tiers en Asie.

dimanche 12 février 2017