Répondez aux enjeux de la transition verte : déployez une politique d’achats responsables

La transition verte impacte aujourd’hui tous les secteurs d’activité. Pour y répondre, les entreprises ont notamment recours à une démarche d’achats responsables.

 

Un achat responsable se définit selon plusieurs critères. Il s’agit d’un achat,

  • favorisant la protection ou la mise en valeur de l’environnement, ainsi que le développement économique,
  • prenant en compte l’intérêt de l’ensemble des parties prenantes,
  • permettant de réaliser des économies « intelligentes »,
  • intégrant toutes les étapes de la vie du produit ou de la prestation.

Développer une politique d’achats responsables dans votre entreprise apporte de nombreux bénéfices : impact économique positif, mais aussi optimisation des lignes de production, ou co-développement de produits à haute valeur ajoutée avec les fournisseurs.

Si la réussite d’une telle politique nécessite de repenser les relations fournisseurs, elle suppose également une démarche volontaire impulsée en interne, et ce sur plusieurs niveaux. L’implication des collaborateurs dans le processus est indispensable. La démarche repose sur une collaboration étroite entre le département des achats et les autres services de l’entreprise, l’information des salariés via une charte par exemple, l’identification d’un collaborateur ou d’une équipe dédié(e) au pilotage opérationnel de la démarche, mais aussi et surtout la formation les acheteurs aux achats responsables en leur transmettant des compétences techniques (connaissances sur le cycle de vie des produits et services, sur le bilan carbone, analyse de maturité).

Vous souhaitez vous impliquer dans une démarche d’achats responsables ? Consultez la « boîte à outils » de l’ADEME, qui établira le diagnostic environnemental de votre entreprise et vous aiguillera sur votre stratégie et plan d’action.

Visitez aussi le site du Centre de Formation et de Documentation sur l’Environnement (CFDE), qui consacre une formation aux achats responsables.

Source : Etude ADEME, septembre 2016

mercredi 4 janvier 2017