La transition verte impacte les métiers du bâtiment

Ne serait-ce que dans le secteur de la construction, énormément de métiers vont être significativement impactés par les évolutions liées à la transition énergétique. Par exemple, les métiers de l’isolation, du chauffage, ou encore de la ventilation sont les premiers concernés, avec au-delà des exigences énergétiques, d’autres problématiques à gérer comme les déchets de chantier. La loi sur la transition énergétique a fixé des objectifs importants de réduction des consommations d’énergie de 20% d’ici à 2030. La part des énergies renouvelables a, quant à elle, pour ambition d’être portée à 32% de la consommation et la valorisation des déchets du BTP à 70% d’ici 2020.

Pour répondre à ce défi, le gouvernement a annoncé un plan de 150.000 formations prioritaires en 2016. Et la filière Bâtiment a été, ces dernières années, très active en matière de formation initiale et continue.

Par exemple, le dispositif FEEBat contribue à la montée en compétences des professionnels du secteur sur ces enjeux (entreprises et artisans, maîtres d’œuvre…). C’est l’un des piliers du plan de rénovation énergétique de l’habitat. A lui seul, depuis 2014, le module FEEBat RENOVE dédié à la rénovation des logements a permis à près de 66 000 entreprises d’accéder à la qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce module permet au responsable technique de l’entreprise d’acquérir les compétences en efficacité énergétique exigées pour l’obtention de cette qualification. Grâce à la qualification RGE, l’entreprise pourra faire bénéficier à ses clients des aides fiscales pour les travaux de rénovation énergétique. Découvrez les modules de formation sur le site www.feebat.org et sa prise en charge exceptionnelle de financement.

Ou encore l’Ademe qui a déployé en partenariat avec le Plan Bâtiment Durable une plateforme dédiée aux MOOC, gratuite et accessible 24h/24h. Hébergée sur le site France Université Numérique, cette plateforme représente une autre opportunité pour la filière du bâtiment. Vus comme un complément de formation, les MOOC permettent de mixer les cultures et priorisent le collectif. Ils favorisent l’acquisition des connaissances et compétences pour répondre aux enjeux de la transition énergétique sur des sujets allant de la gestion du chauffage au BIM, en passant par les matériaux biosourcés. Faites votre choix de formation sur le site mooc-batiment-durable.fr

Partager :