Repenser son business model par le bas carbone pour être performant

L’ADEME propose d’accompagner une trentaine de PME et ETI dans leur transition énergétique via un appel à candidature, pour expérimenter d’ici fin 2017 la méthodologie ACT (Assessing Low Carbon Transition, développée à l’international). Ce projet permet aux entreprises des secteurs de la production d’électricité, de la construction automobile, du commerce de détail, de l’agroalimentaire et de la construction, de devenir des acteurs du monde bas carbone.

Comment lancer une stratégie bas carbone ?

Grâce à cet appel à candidature, les dirigeants de PME peuvent :

  • évaluer gratuitement leur stratégie carbone,
  • se doter des outils nécessaires au changement de leur business model et de leur transition énergétique,
  • sensibiliser, investir et former leurs collaborateurs dans cette transition et la valoriser auprès des parties prenantes.

Des mesures ont été développées pour évaluer si la transition opérée par ces entreprises a été suffisamment rapide pour pouvoir respecter l’exigence de la barre des +2°C. « En développant des méthodologies robustes et transparentes, l’initiative ACT offre la possibilité de transformer les engagements des entreprises en vraie responsabilisation » pour Marie-Christine Prémartin, Directrice Exécutive des Programmes de l’ADEME.

Le partage de bonnes pratiques

Un cluster Energies et stockage a par ailleurs été créé en Nouvelle Aquitaine et regroupe 250 acteurs régionaux autour de l’ADEME, du Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA) et de l’Agence de Développement et d’Innovation Nouvelle Aquitaine (ADI-NA). L’objectif : structurer la filière énergies-réseaux-stockage autour des grands groupes et des PME pour développer une logique de réseaux et expérimenter de nouveaux usages. Stelia Aerospace Composites vient par exemple de conclure un partenariat avec Faurecia afin d’industrialiser et commercialiser des réservoirs d’hydrogène à haute pression pour les véhicules électriques. Grâce à ces projets, les dirigeants de PME peuvent devenir des pionniers de dispositifs innovants et accélérer leur transition énergétique.

Partager :