17.05.2015

L’entretien professionnel, pour avancer ensemble

On s’en parle

Accorder vos aspirations et celles de l’entreprise, ça mérite bien de se parler tous les deux ans ! permettre à l’employeur de définir et d’ajuster son plan de formation
définir le parcours de chacun, dans le cadre de la stratégie de l’entreprise

notamment l’entretien de seconde partie de carrière et le bilan d’étape professionnel,
employé et employeur y échangent sur l’avenir professionnel de l’employé.


l’entretien ne doit pas porter sur l’évaluation du travail du salarié,
l’entreprise peut décider de les réaliser l’un à la suite de l’autre.

On agit

dans toutes les entreprises et pour tous les salariés
Il doit être l’objet d’un document écrit dont une copie est remise au salarié

Il est conduit de préférence par l’employeur, son représentant, un membre des RH ou un représentant hiérarchique

tous les 6 ans, on dresse le bilan des entretiens biannuels, des éléments de certification (formation ou VAE), de la progression salariale ou professionnelle,
si vous avez été embauché(e) avant le 7 mars 2014, votre premier entretien
pro doit se tenir avant le 7 mars 2016,
si vous avez été embauché(e) après le 7 mars 2014, ils doivent se tenir dans les 2 ans (entretien) et 6 ans (bilan) qui suivent la date de votre embauche.

On y gagne !

L’entretien professionnel consiste à accorder les aspirations de l’employé à la stratégie de l’entreprise et à la réalité de son secteur d’activité.


votre objectif… et les formations à mettre en œuvre pour l’atteindre,
vos perspectives professionnelles… et ce que vous ou votre entreprise pouvez proposer pour les optimiser, par la formation, la validation ou la certification de vos compétences, l’acquisition de nouveaux savoir-faire, et même d’un nouveau métier.

Partager :