Mauviel, une stratégie fondée sur l’export

« Ce n’est pas parce que l’on  vend du « Made in France » que tous les marchés vont magiquement s’ouvrir. Tout change dorénavant et malgré la mondialisation il faut étudier chaque pays, être à l’écoute, échanger, percevoir les spécificités de chaque culture ».

Valérie Le Guern Gilbert, Présidente de Mauviel 1830

Source

 

Partager :