19.05.2015

La formation, c’est investir dans l’avenir

Du temps perdu, la formation ? Un temps d’avance, oui !

On s’en parle

Tout au long de votre vie professionnelle, vous gagnez des droits que vous pouvez transformer en savoirs et en compétences

Votre entreprise, votre branche professionnelle ou votre région peuvent choisir d’abonder sur votre Compte Personnel de Formation (y ajouter des crédits, en quelque sorte), en fonction des formations qu’elles souhaitent privilégier ou encourager.


à sa stratégie de développement et à son calendrier,
à la saisonnalité de son activité,
à ses exigences technologiques, réglementaires, linguistiques, technico-commerciales, etc.

On agit

Informé(e), orienté(e), encouragé(e), définissez votre stratégie personnelle de court, moyen et long termes.

Investissez dans leur performance, individuelle et collective.
Faites part de vos besoins en formation à votre branche, afin que les formations que vous souhaitez rendre accessibles à vos salariés soient prises en compte dans le cadre de la liste des formations éligibles au Compte Personnel de Formation, élaborée par celle-ci.


Ni faux-semblants, ni formations irréalistes !
Des parcours cohérents avec le besoin des entreprises.

On y gagne !

L’entreprise a tout intérêt à investir dans ce qui va qualifier et valoriser durablement et régulièrement ses collaborateurs.


les moins qualifiés,
les salariés exposés à des risques professionnels et ceux qui occupent des emplois menacés par les évolutions économiques ou technologiques,
les salariés à temps partiel.

Sont également prioritaires les demandeurs d’emploi, que de nouvelles compétences rapprocheront du marché du travail.

L’entreprise est engagée à proposer formation, évolution professionnelle ou augmentation de salaire à son salarié, au moins tous les 6 ans.

Dans les entreprises de plus de 50 salariés, le plan de formation est présenté au comité d’entreprise ou aux délégués du personnel.

Partager :