Formation des jeunes : 300 CEO d’Afrique et d’Europe réunis à Nairobi

La prochaine édition de “Stars In Africa”, forum pour l’entrepreneuriat et la jeunesse se tiendra les 6 et 7 mars à Nairobi, Kenya.

 

30 millions de jeunes arrivent sur le marché de l’emploi en Afrique chaque année. Ce même marché est lui même sujet aux mutations de l’emploi qui entraînent de surcroît la destruction de nombreux emplois traditionnels. C’est un défi immense posé aux acteurs privés et publiques d’Afrique et d’Europe. Développement social, économique et politique pour les africains. Existence de marchés de consommation et donc d’expansion, risques migratoires et relecture de l’histoire pour les européens.

Le développement des entreprises du monde entier en Afrique, à commencer par celles issues du continent (dont le tissu PME sera comme en Europe le principal pourvoyeur d’emploi) et l’évolution indispensable des compétences de la main d’oeuvre pour maintenir sa compétitivité dans les chaînes de valeur locales et mondiales impliquent le développement massif de la formation des jeunes. La croissance inclusive du continent africain passe par là.

Les entreprises et acteurs de l’économie sont les premiers acteurs de ce développement de la formation et des compétences professionnelles qui favorisent l’employabilité. Depuis une quinzaine d’année, ils ont développé de nombreuses solutions et dispositifs de formation, en particulier sur leur terrain d’opération, pour répondre d’abord à leurs propres besoins. Aujourd’hui, plusieurs de ces bonnes pratiques pourraient être passées à plus grande échelle afin d’apporter une réponse plus globale. Et favoriser son développement économique en attirant les entreprises pour lesquelles la qualification de ses employés est souvent un enjeu.

A l’occasion de la prochaine édition de Stars in Africa, des centaines d’entreprises et d’acteurs économiques, politiques et sociétaux se retrouveront autour d’un dénominateur commun : la capacité à répondre à la formation, l’employabilité et l’entrepreneuriat des jeunes.

Elle réunit autour de la présence des patronats africains et européens et de leurs délégations business, plus de 300 leaders économiques, politiques et sociétaux, pour échanger sur les actions de chacun en faveur de l’entrepreneuriat et de la jeunesse. Les thèmes tels que diversification, infrastructures, agro-business, tech industry/numérique, éducation/formation, villes durables, financement, santé, énergie…) seront abordés à l’occasion des keynotes, plénières et masterclass.

C’est une initiative portée conjointement pour l’OIE, Business Europe, Business Africa et la Fondation Jobs for Africa opérée par MEDEF/MEDEFI/AGYP dans le cadre du dialogue structuré du secteur privé entre l’UE et l’UA. Officiellement lancée à l’occasion du sommet UA-UE d’Abidjan. Avec leurs partenaires, elle vise, à rassembler régulièrement et soutenir les acteurs africains et européens de l’entrepreneuriat des jeunes.

Cette rencontre internationale se veut un lieu pour réaliser et porter des actions concrètes notamment,

  • Les recommandations des secteurs privés africains et européens à l’issue du Sommet des chefs d’Etats Union européenne-Afrique (Abidjan les 29 et 30 novembre 2017),
  • La troisième édition des Prix de l’Entrepreneur Business Africa de l’année remis par le seul jury réunissant les présidents de patronats et les plus grands entrepreneurs d’Afrique,
  • L’étude de référence sur l’innovation et les investissements des écosystèmes entrepreneuriaux en Afrique.

Stars in Africa s’inscrit dans un mouvement triennal qui a pour ambition de valoriser et promouvoir les acteurs « les champions » de l’éducation/formation, compétences/employabilité et entrepreneuriat des jeunes sur le continent. Les entrepreneurs engagés en opération sur le terrain sont invités à partager leurs meilleures pratiques.

 

Pour en savoir plus rendez-vous sur : http://www.starsinafrica.org/

Pour s’inscrire au forum rendez-vous sur : http://registration.starsinafrica.org/

Partager :