Food revolution : les entreprises de l’agroalimentaire à l’heure du digital

Le digital représente aujourd’hui une force de frappe pour les marques alimentaires en termes de stratégie marketing et commerciale puisqu’il permet de s’affranchir des barrières de la distribution classique. Agriculture connectée et ubérisation du circuit de distribution : pour rester en phase avec les consommateurs et optimiser la relation client, le secteur agroalimentaire, composé à 97 % de TPE et PME, doit accélérer sa transformation numérique.

Le besoin de formation des professionnels de l’agroalimentaire

Selon un sondage réalisé pour le « Digital Marketing one to one 2015 », les principaux freins à la transformation numérique concernent à 54 % les compétences disponibles à l’intérieur l’entreprise. Pour faire face à ce besoin de formation, l’Association des Industries Alimentaires (ANIA) et la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance) organisent chaque année un colloque de l’Innovation alimentaire pour favoriser le partage d’expériences entre les chefs de grandes et de petites entreprises. Parmi les sujets abordés : la relation directe 360° avec le consommateur par le digital et la numérisation du monde agricole répondant aux objectifs de traçabilité totale.

Comment mettre le numérique au profit de ma compétitivité ?

Le digital permet pour les acteurs agricoles et de l’agroalimentaire de transformer des contraintes en opportunités, de réduire les coûts et d’améliorer la performance de leur activité. Former les petites entreprises à ces pratiques est donc indispensable. C’est ce que fait l’ANIA avec sa formation FOODLAB, qui propose aux PME de la filière alimentaire de nouvelles pédagogies pour les aider à mettre le numérique au service de leur compétitivité. Une plateforme d’e-learning est d’ailleurs à disposition et expose les dynamiques de management de l’innovation appliquées à l’industrie alimentaire.

 

Le Think Tank Food is Social et Shake Up Factory vont dans le même sens en publiant un « Guide de survie des professionnels du food », un concentré de bonnes pratiques et des clés de lecture pour les acteurs de l’agroalimentaire qui souhaitent réussir leur transition digitale.

Partager :