Convers au contact de la transition verte

Revoir l'épisode TV


L'entreprise

Implantée à Nice, Convers est une PME dans le domaine du télé-marketing. L’entreprise place l’humain au centre de sa stratégie et déploie une démarche RSE avancée.  La formation est utilisée quotidiennement pour faire monter les collaborateurs en compétences.

  • C.A. 2015 : 5,8 millions d’euros,
  • Effectif : 170 collaborateurs,
  • Siège social : Nice, Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

Anne Cagnard
Associée Co-fondatrice

« Je préfère faire venir des consultants externes dans l’entreprise, qui vont adapter la formation à notre activité ».

Comment avez-vous mis en place vos convictions en interne ?

Nous avons construit des valeurs. Elles reposent essentiellement sur l’humain et l’environnement. Nous sommes allés chercher une certification avec AFNOR (Association française de normalisation), sur la partie NF 345 (NF Service – Relation client). Cela nous incite à construire des plans d’amélioration continue. C’est grâce à cela que nous parvenons à fidéliser nos clients.

 

Quelles sont vos relations avec votre OPCA ?

Je pense que c’est un très bon partenaire, à la fois sur la logistique financière, mais aussi sur les conseils d’organismes qui vont pouvoir nous former. À propos des formateurs, je préfère faire venir des consultants externes dans l’entreprise, qui vont adapter la formation à notre activité. Cela permet de co-construire. Grâce au dialogue que nous avons avec notre OPCA, et celui que nous devons avoir avec nos collaborateurs, nous pouvons les faire monter en compétences. Sans la formation, il est impossible d’être performant et de résister à la concurrence.  

 

En tant que chef d’entreprise, suivez-vous des formations ?

J’ai des missions en dehors de Convers, avec l’UPE (Union Patronale des Entreprises), et je pilote la commission « éducation, emploi et formation », qui permet d’avoir un réseau d’échange. C’est surtout à travers les réseaux que je me forme.

Julie Lahmani
Responsable Ressources Humaines

« Nous essayons de préparer les collaborateurs pour que la formation soit acceptée et utile ».

Comment formez-vous les télé-conseillers chez Convers ?  

Sur le poste de télé-conseiller, nous avons un parcours d’intégration qui évolue au fil des années et qui s’adapte à la stratégie de l’entreprise. Actuellement, le parcours se fait sur deux semaines, afin de valider que les grandes lignes soient acquises. Nous avons un agrément sur la partie formation, c’est à dire qu’un ou plusieurs formateurs sont en charge de former les équipes sur le relationnel, la force de vente, la gestion des émotions, et les outils. Nous essayons de préparer les collaborateurs pour que la formation soit acceptée et utile.

 

Certains de vos collaborateurs ont-ils effectué une VAE (Validation des Acquis d’Expérience) ? 

Plusieurs VAE ont été effectuées. C’est une vraie démarche personnelle. Notre rôle est donc d’informer et de former sur ce dispositif. Mais c’est la volonté du collaborateur de valoriser ses compétences.

 

Avez-vous recours à l’alternance ? 

Depuis de nombreuses années, nous favorisons les contrats de professionnalisation, en CDI sur un an, avec 373 heures de formation. Un de nos collaborateurs a été formé au tutorat, et accompagne le nouvel arrivant sur l’année, pour le partage d’expérience, tout cela dans le but de sécuriser le parcours de l’emploi.

Zoubeïda Bakir
Manager Superviseur

« J’ai été accompagnée par la responsable plateau qui m’a permis de monter en compétences sur le suivi des télé-conseillers ».

Comment la formation vous a-t-elle permis d’évoluer au sein de l’entreprise ?

Dans un premier temps, j’étais chargée de clientèle. Petit à petit, j’ai souhaité évoluer sur un autre poste. J’ai été accompagnée par la responsable plateau qui m’a permis de monter en compétences sur le suivi des télé-conseillers. Cette formation s’est faite par paliers. J’ai d’abord évolué en tant qu’agent d’écoute avant de passer manager.

J’ai effectué une demande de formation auprès de la direction. Un prestataire externe a assuré cette formation, pour me donner les outils afin de déployer mon management. Cela m’a permis de renforcer mes compétences. Ensuite, j’ai suivi une autre formation centrée sur la connaissance de soi et la communication positive. Ces deux formations ont été très enrichissantes.

Mon but aujourd’hui est de perfectionner mes méthodes de communication. J’ai des envies d’évolution dans le secteur de la gestion de projets.

 

Partager :