30.04.2018

Digitalisation de la #FormPro, les CFA en ligne de front

Le digital au cœur de la stratégie des entreprises

 

Opcalia et la Fédération de la Formation Professionnelle (FFP) portent depuis 2017 un projet commun, soutenu par le programme d’investissements d’avenir (PIA), dont l’objectif est d’accélérer la digitalisation de la #FormPro.

Intitulé « La formation digitale au service de l’employabilité et de la compétitivité »,ce projet  montre explicitement le lien de cause à effet entre l’adaptation aux outils d’aujourd’hui et la montée en compétences. Il en fait même une condition sine qua none.

Ainsi, sur 5 ans, l’ambition est de déployer de nombreuses actions pour œuvrer à la transformation digitale des entreprises, et particulièrement à celle des TPE/PME : diagnostics, accompagnement, valorisation des compétences digitales…

Les entreprises ne sont pas les seules concernées. Le projet s’adresse à un large éventail d’acteurs du monde de la #FormPro, notamment à travers la mission « Digitalisation des parcours de formation en alternance et accompagnement des CFA à la digitalisation ».

 

 

Les CFA, relais incontournables des compétences digitales

 

Dans ce cadre, l’étude du cabinet Majors Consultants sollicité par Opcalia et réalisée auprès des CFA en novembre 2017 a montré que la digitalisation apparaît comme un enjeu stratégique pour 87% des CFA.

« Les CFA/UFA (Centres et Unités de formation par apprentissage) ont un rôle primordial à tenir pour travailler sur les compétences de demain et permettre aux apprentis de maîtriser les outils digitaux dans leur activité »déclare Olivier Gauvin, directeur de l’offre de formation chez OPCALIA.

Aujourd’hui, les CFA mobilisent certes le digital pour faire la promotion de leur offre de formation. Mais pour beaucoup, le numérique sert aussi à la formation des apprentis. Il permet de mettre à leur disposition des ressources en ligne, des outils d’évaluation, d’animation, et d’échange.

Toutefois, seulement 65% des CFAévaluent positivement l’efficacité des outils qu’ils utilisent. La marge de progression – et donc la sélection des solutions numériques et la pédagogie autour des nouveaux outils – est importante. Parmi les freins majeurs à la digitalisation, les CFA avancent des freins humains (résistance au changement), financiers et technologiques.

Pourtant, les avantages seront prometteurs : les CFA en pointe insistent sur les possibilités d’individualiser et de différencier les parcours de formation, un argument qui s’inscrit dans la recherche de la qualité des parcours de #FormPro !

Aussi, si la mise en place d’outils digitaux semble encore accuser quelques réticences, les retombées sont rapidement valorisables: gain de temps, économies, augmentation de la visibilité, transformations pédagogiques au service d’une plus grande flexibilité… A vous de jouer !

Partager :